Rendez-vous

Elle s’est déposée sur lui, comme une caresse, légère comme l’air, chaude comme la braise. Il essaye de la retenir tout du long… jusqu’à s’épuiser, jusqu’à ce qu’elle s’abandonne, le laissant rempli de sérénité. Le temps s’est enfui emportant avec elle les souvenirs, les promesses et les devenirs.
Il peut rester des heures, là, allongé, à écouter l’air. Sentir son odeur sur les draps défaits et l’imaginer dormir. L’imaginer la regarder dormir, comme avant… Avant que les sillons ne creusent son visage, avant que les années ne défilent plus vite que la musique ne joue dans l’air, avant que ses longs cheveux blancs ne recouvrent l’oreiller.

Ps : l’album de Filthy Boy sort en février 2012

1 Comment

  • Cathie
    Cathie

    C’est superbe.

    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.