Rone joue à l’origami

Rone joue au cadavre exquis dans le clip illustrant origami

Rone adore créer des clips comme des vrais créations artistiques pour illustrer ses sons. Il s’entoure pour cela d’artistes comme Vladimir Mavounia-Kouka et Dimitri Stankowicz. Puur Origami, il a pris les deux et à enrichi avec Emmanuel Lyet et Thomas Pons.

Le clip s’inspire du concept du cadavre exquis (que tu connais évidemment parce que tu nous lis). Les 4 animateurs du clip ont souhaité réaliser un clip animé en reprenant tour à tour la dernière image de celui qui le précède. Séquences après séquences, le film s’est construit autour de trois contraintes :

– Un thème commun : ‘le minuscule et l’énorme'(CMB)
– Une palette de couleur commune
– La synchronisation de l’image au son en parfaite harmonie

rone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.