Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Hangman’s Chair : This is not supposed to be positive (on vous aura prévenus)

lundi 26 octobre 2015 - Commentaire : 1

Accueil » Hangman’s Chair : This is not supposed to be positive (on vous aura prévenus)

This is not supposed to be positive est le quatrième album studio du groupe parisien Hangman’s Chair. Et contrairement à ce que son titre annonce, l’album est plus positif que le reste de la discographie.

Hangman's chairHangman’s Chair a été fondé en 2005 sur les cendres du gang Es la Guerilla. Comme son nom l’indique (la chaise du pendu), le groupe n’est pas spécialisé dans la gaudriole. C’est clairement pas de la musique pour noces et banquets, sauf ceux de la famille Adam’s! Sur leurs trois premiers albums et deux split, les parisiens développent des ambiances glauques en explorant les petits travers de l’âme humaine. Drogue, alcool, mal de vivre, désespoir, misère, suicide..il y en a pour tous les goûts. Un son humide et froid comme une vieille cave, gras comme une vasière. Entre Doom et Sludge, à base de guitares saturées, rythmiques plombées, batterie pachydermique. Des riff à la structure inversée, une basse qui joue très très lentement, et un vocaliste qui me rappelle ce vers de Musset “Les plus désespérés sont les chants les plus beaux. Et j’en sais d’immortels qui sont de purs sanglots”.

 

Hangman's chair
Mais cette année, changement de braquet. Le groupe enregistre son quatrième méfait au Studio Sainte Marthe, le fief de Francis Caste. Ce producteur fait plutôt du gros son, un Metal moderne et complexe, très travaillé. Une philosophie qui sied à Hangman’s Chair, dont les précédents projets étaient déjà ciselés, avec des extraits de films, des inserts qui se découvraient à l’écoute, comme les couches d’un oignon. Mais avant de passer entre les mains de Francis Caste, le son de Hangman’s Chair avec ce grain un peu sale des productions Sludge classiques. Grain que le producteur parisien a lissé à la meule.

Sur les deux premiers morceaux, This Is Not Supposed To Be Positive livre du pur HM, des morceaux signature avec les marqueurs musicaux qu’on connait. Mais dès “Requiem” et surtout “Your Stone”, on change de registre. Plus de positif dans la mélodie, plus d’allégresse dans le chant…ce n’est pas encore la Compagnie Créole, mais il y a une rupture dans l’intention. Rupture qui se poursuit sur les autres titres de la galette, où sombre et lumineux s’alternent, comme sur le très émouvant instrumental “Les enfants des monstres pleurent leur désespoir”.
On pourra regretter une construction un peu similaire d’un morceaux à l’autre, des outro parfois trop étirées et une surabondance de reverb. On pourra aussi trouver des similitudes entre cet album et d’autres projets produits par Caste cette année, dans un registre pourtant différent, comme les albums de Klone et de Holding Sand. This Is Not Supposed To Be Positive marque une petite rupture, le groupe continue à labourer le même champ, mais a changé de sillon. Bien ou mal, changement définitif ou expérimentation, le résultat mérite qu’on s’y penche un peu pour juger par soi-même.

hangman's chair, this is not supposed to be positive

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.