Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Psychic Warfare de Clutch, l’album pour les amoureux de Heavy Rock et de Philip K Dick

jeudi 28 janvier 2016 - Commentaire : 1

Accueil » Psychic Warfare de Clutch, l’album pour les amoureux de Heavy Rock et de Philip K Dick

Psychic Warfare est le onzième album studio du groupe américain Clutch. Le titre est inspiré de l’oeuvre de l’immense Philip K Dick, tout comme les lyrics des chansons, deux bonnes raisons d’acheter cette petite perle de groove qui botte des culs

Clutch était en concert à Paris le 27 novembre dernier et je les ai ratés. J’ai pas été le seul, la date au Trabendo a été sold out en une semaine et comme le combo n’avait programmé que deux concerts en France et que l’autre était au cul du loup, je n’ai pas vu Clutch le 27 novembre (mais je me suis consolé avec Mass Hysteria, Smash Hit Combo et The Arrs à l’Observatoire de Cergy, live report ici).
clutch psychic warfareJ’avais prévu de chroniquer Psychic Warfare, leur dernier album sorti début octobre mais ne voyant rien venir sur Deezer et ne faisant pas partie des rock critics privilégiés ayant reçu une copie gratuite du méfait, j’ai un peu traîné avant de l’acheter. C’est désormais chose faite et je ne peux que vous conseiller de faire de même si vous aimez un tant soit peu le Heavy Rock qui groove bien fort et botte des culs. Parce que Clutch, c’est ça. Un Heavy Rock plutôt Southern avec des relents de Blues du Delta. Déjà, rien que la musique, c’est un cocktail de malade mental. Alors quand en plus on me dit que pour écrire les lyrics de Psychic Warfare, le chanteur Neil Fallon s’est inspiré de Philip K Dick, je n’ai qu’un conseil à vous donner….

Foncez acheter Psychic Warfare, c’est de la bombe

C’est vrai, je m’emporte un peu. Normalement je devrais laisser couler un peu d’eau sous le pont avant de chroniquer un album que je n’écoute que depuis 4 jours…en boucle. Tiens rien que ce soir, je me le suis mis en perfusion le temps d’écrire le CD review pour Metal Impact et ce billet dans la foulée, histoire de partager mon enthousiasme…C’est vrai qu’il a pu m’arriver par le passé de revenir sur une évaluation une fois la liesse des débuts un peu retombée. Mais en l’espèce, je me fie à mon jugement. Psychic Warfare, c’est du solide.
Bien sûr, les grincheux qui pensent que Clutch c’est toujours pareil vont pouvoir nous le répéter une fois de plus. Il y a bien un son Clutch qu’on reconnait immédiatement et si vous n’appréciez pas, évitez de vous faire du mal….mais si vous êtes comme moi des sympathisants du Heavy Rock poilu, couillu et rentre dedans, si vous avez aimé Blast Tyrant, Pure Rock Foly ou Earth Rocker, foncez, car Psychic Warfare est de la même eau (il est d’ailleurs produit par Machine, comme les trois autres méfaits ; les chiens ne font pas des chats!).

Je vous laisse sur X Ray Vision. C’est une histoire dickienne à souhait, avec plein de petits clins d’oeil. La ressemblance physique entre Philip K Dick et Neil Fallon n’en est pas un, mais avouez que c’est cocasse. Pareil pour le regard de cinglé de Neil Fallon, c’est pas du chiqué, il a le même en concert…mais dans un clip parlant de manipulation mentale et de schizophrénie, ça colle bien au propos !

Comme à son accoutumée, CLUTCH va encore beaucoup tourner à partir du printemps. Mais comme à son accoutumée, le groupe va faire 150 dates aux Etats-Unis et, si on a de la chance, une petite quinzaine en Europe….donc en attendant, réchauffez-vous les méninges avec Psychic Warfare, à écouter sans aucune putain de modération.

clutch psychic warfare

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.