Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

Parasite / La Palme dort chez toi

vendredi 9 août 2019 - Commentaire : 0

Accueil » Parasite / La Palme dort chez toi

Le film de Bong Joon-ho est sorti dans une version doublée en français.

Que dire sur Parasite qui n’ait pas déjà été écrit ? Que c’est un film à twist, une comédie, un film noir, une chronique acerbe d’une société sud-coréenne à deux vitesses finalement très proche de la nôtre ? Que cette histoire de famille pauvre qui arnaque une autre plus riche est avant tout diablement divertissante ? Qu’avec un budget minimal (presque tout se passe dans 2 décors, avec pas plus d’une dizaine de personnages), il met à l’amende la plupart de nos productions maison ?

Le coup de poker des Jokers

Ce genre de film capable de conquérir tous les publics (note critique: 4,8/5 sur Allociné), ça n’arrive pas tous les 4 matins. C’est même tellement rare que leur distributeur français, The Jokers, a décidé de faire les choses en grand. En misant sur le bouche-à-oreille, puis en relançant la machine 2 mois après et en plein coeur de l’été. Oui, la success story de l’année est coréenne et, depuis le 31 juillet, elle parle aussi français.

Le million ! Le million !

Car les chiffres donnent le tournis. Durant la semaine du 19 au 26 juin, Parasite est le 2e film le plus vu en France, juste derrière Men in Black 4. Il atteint le million de spectateurs en un mois, là où tous les films coréens distribués en France s’étaient arrêtés autour de 300 000 entrées. Et tout ça en V.O. sous-titrée.

Pour un film non-francophone et non-anglophone, atteindre la barre symbolique du million fait figure de graal. Les précédents champions s’appellent In The Mood for Love, Good Bye Lenin!, Volver, Une Séparation, … 

Entre les murs, la vie des autres

Avec tout ça, la Palme d’Or attribuée au film la veille de sa sortie paraît presque anecdotique. C’est pourtant elle, qu’on le veuille ou non, qui a donné le départ de cette course au succès. Dans la ligne de mire de Parasite apparaissent maintenant La Vie des autres (film allemand, 1,5 million d’entrées en 2007), Entre les murs (Palme d’Or 2008, 1,6 million)… Deux films dont les titres lui conviendraient d’ailleurs très bien.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.