Thursday, October 21, 2021

Fontaines D.C. est de retour avec A Hero’s Death

Voter pour la pépite de l’année a certainement été l’occasion pour vous de mettre en avant votre amour de Fontaines D.C. Si ce n’est pas le cas, vous avez manifestement raté A hero’s death, le second album des irlandais. Rassurez-vous, ce n’est pas irrémédiable.

Il aura fallu à peine plus d’un an pour que les irlandais de Fontaines D.C. donnent une suite à Dogrel, leur premier album. Ce disque avait été l’occasion de découvrir un groupe qui fleure bon la nostalgie tout en s’ancrant résolument dans son époque. Il rappelait aussi que le punk est en corrélation étroite avec la contestation. En bref, un chouette disque. Seulement, peut-être avait-il uniquement posé les jalons de ce que le groupe a à offrir. Parce qu’avec A hero’s death l’idée du feu de paille en prend un coup. Les dublinois avaient finalement une belle marge de progression.

Ce deuxième album est l’occasion de retrouver ce qui a fait le succès du premier et d’étoffer le registre du groupe. Les rythmiques obsédantes sont toujours de la partie mais se mélangent désormais à d’envoûtantes balades (« Oh such a spring »!). On se rend compte que la voix de Grian Chatten est loin d’être aussi limitée que ce qu’on a bien voulu nous laisser soupçonner. Qui plus est, l’interprétation se met au service du songwriting pour en exploiter toute la profondeur.

La dimension politique de la musique est sans doute bien moindre que ce qu’elle fut naguère. Moins de visibilité et des messages moins percutants à l’ère où le chaland a toujours un avis tranché sur les choses selon la chaîne de télévision qu’il regarde. Pourtant, le rock reste le terrain d’expression des intellos désabusés et/ou en colère. Vous l’aurez compris, Fontaines D.C. est de cette espèce.

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.