Wednesday, December 1, 2021

La pépite du jour c’est Aaron Frazer et You Don’t Wanna Be My Baby

On s’écoute la soul de Aaron Frazer pour oublier que Gerald Darmanin n’a pas démissionné

Aaron Frazer c’est d’abord le batteur de l’excellent groupe Durand Jones and the Indications. Mais il y a des mecs qui savent tout faire (c’est énervant) et lui, il chante aussi magnifiquement. Du coup, au lieu de chanter sous la douche ou de faire des stories instagram de reprise de Dua Lipa pour sa mamie. Il s’est dit : tiens je vais faire un putain d’album.

Il a donc pris sa plus belle voix falsetto (ça veut dire une voix aigüe masculine). Il a ensuite été dans les studios de Dan Auerbach ce bel homme. Pris un orchestre de cuivre, des chœurs et en avant Guingamp, nous voila avec une palanquée de titre soul dans sa plus belle définition.

Sur You Don’t Wanna Be My Baby, on est dans le langoureux. C’est le disque qui éteint les lumières et qui séduit les ménagèr‧es. Ça pue le sexe à deux cents kilomètres. Il se danse très proche, sans geste barrière. Vous allez adorer.

aaron frazer

Et je t’ai mis l’album en dessous car quand on aime, on ne compte pas (oui c’est le titre de ma sextape)

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.