American Teen, le témoignage d’une jeunesse incertaine et désœuvrée, par Khalid.

Ami lecteur, Khalid est un auteur compositeur texan de 19 ans, qui s’est fait plus ou moins découvrir sur les réseaux sociaux , et débarque avec son 1er album : American Teen.


Un album qui lui ressemble avec des thèmes modernes, insouciants, émotionnels. L’adulescence est un muse versatile, dont les baisers de joie et les caresses mélancoliques accompagnent nos souvenances abandonnées. Actuelle, elle rejaillit selon Khalid avec plus d’indifférence, plus de technologie et plus d’ennui. Il s’exprime sur ses sentiments et sa situation, mais englobe toute sa génération en utilisant un « we », plus fédérateur qu’un candidat à la présidentielle poursuivit pour des affaires de népotisme.


Un album avec des sonorités très pops synthétiques, matinées de Soul / RnB, plus classiques. Tu pourrais reconnaître bien des artistes des 80’s, des 90’s, du son de teenage movie… Le genre à sortir du laptop de Khalid dans sa brechan ou de sound system en soirée, quand il glande, en charmante compagnie ou avec ses potes, la plupart du temps défoncé à 3 prods, au moins. Dans les styles des premiers EP de la Trilogy de The Weeknd (en moins dark), ou Nostalgia de Frank Ocean.

La voix de baryton de Khalid est assez jolie, un peu éraillée, avec un flow devenant parfois hip-hop, parfois ragga, toujours soûl.


Bref, Tonton Lancenoire aime beaucoup « Location », qui traite des rencontres avec les réseaux sociaux, et « Young, Dumb and Broke », qui lui rappellent plein de souvenirs.


Je vous conseille donc de vous intéresser au debut album de Khalid, sur n’importe quelle plateforme légale.


Et en plus, un p’tit clip sympa pour découvrir l’artiste.

Bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.