Dessine un sourire sur tes lèvres ! Voici THE SMILE, le side-project de 2 membres de RADIOHEAD.

Bon, tout le monde connaît les boss de RADIOHEAD qui, depuis A Moon Shaped Fool en 2016, nous font patienter. Certes, le leader Thom Yorke nous a gratifiés de quelques albums solos à tendance électro et expérimental (moyennement ou fort appréciés, c’est selon), mais là, avec THE SMILE, nous avons les deux principales forces créatives du groupe originaire d’Oxford qui sont réunies : Thom Yorke et Jonny Greenwood. Le duo est accompagné du batteur de jazz Tom Skinner. A l’arrivée, on découvre cet album réussi en tout point, plein de surprises (et de promesses pour la suite ?) : A Light For Attracting Attention.

Que dire de ce disque qui comporte tout de même 13 titres ? Difficile d’en faire une synthèse tellement il est différent, riche de détails et de subtilités sonores. On retrouve en toute logique la patte de RADIOHEAD et des inspirations qui jalonnent toute la carrière du groupe, constituant ainsi un excellent mix entre les influences de The Bends (1995), OK Computer (1997), Kid A (2000), In Rainbows (2007) ou encore The King Of Limbs (2011). Excusez du peu …

Extrait 1 : The Same

Bref, c’est bon et même excellent ! Les compositions sont tour à tour electro, rock, pop, krautrock, expérimental et le disque, bien que puisant dans ses inspirations antérieures, n’en est pas moins créatif, innovant et résolument moderne. Comme d’habitude, la musique est complexe et superpose des couches sonores incroyables. Outre les arpèges et les riffs bien sentis de la guitare, les mélodies précieuses et délicates jouées au piano, les cuivres accompagnés de grooves de batterie et/ou de machines hypnotiques, la voix de Thom Yorke est toujours aussi juste et éthérée. Il y a des breaks calmes et d’autres plus énervés (la touche du guitariste Jonny Greenwood) et des boucles répétitives juste entêtantes et qui nous embarquent, vraiment, dans ce parcours sinueux.

Extrait 2 : The Smoke

Pour saisir toutes les nuances de l’album et ses pépites harmoniques (voire dissonantes par endroit), comme souvent avec les œuvres de RADIOHEAD, plusieurs écoutes s’avèreront nécessaires. Mais cela est loin d’être une torture, bien au contraire.

Extrait 3 : Thin Thing

En résumé, THE SMILE livre avec A Light For Attracting Attention un beau projet musical de très haut niveau dans sa conception (sans être arty et inaccessible), dépourvu de titres faiblards et que tout fan de RADIOHEAD appréciera. THE SMILE dessine-t-il avec cet album les perspectives du prochain album de RADIOHEAD ? Si c’est le cas, on va juste se régaler et se montrer encore un peu patient !

Extrait 4 : We Don’t Know What Tomorrow Brings

ENJOY!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.