Tu vas écouter de la flute et tu vas adorer ça

Aussi étonnant que ça puisse paraître, la flûte, ça peut enjailler ta journée puissance 90000

La flûte, ce putain d’instrument. Clairement, à la base, je le déteste. Si je chope le mec qui a un jour décidé que la flûte c’était THE BONNE IDEE pour apprendre la musique à plusieurs générations d’enfants, je lui en mets une et j’y prendrais plaisir. On aurait pu apprendre à chanter, non ? Ca aurait évité, je sais pas, Jul, PNL et moi par exemple (oui parce qu’un blogueur musique c’est quelqu’un qui aime la musique mais qui à juste une oreille définition de mon dico perso). Je vais pas te raconter mon expérience avec, on va rentrer dans le pathos. Parlons plutot musique

Tenderlonious (artiste et beatmaker de la perfide albion) joue de la flûte et mélange cela avec des loops hip hop. Le résultat est étonnant. Non seulement ça se mélange mieux qu’un couple sous l’emprise de la MDMA mais ça apporte un je ne sais quoi de plus, une douceur qui n’empêche pas la danse. Bref, ça groove un maximum. Tu peux mettre ça pour ambiancer un début de soirée à la fraiche. C’est du tout bon.

L’album c’est est la. Saute dessus comme Poutine sur la Syrie. Bisous

tenderlonious -on-flute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.