La pépite du jour c’est Jeff Taylor, Marike van Dijk & The Stereography Project et Bastard

C’est jazzy, c’est touchant, C’est grand, c’est Jeff Taylor, Marike van Dijk & The Stereography Project

On va faire les présentations, attention il y a du lourd. Au saxo et à l’origine du projet tu as Marike van Dijk, saxophoniste jazzy qui a plus de talent dans l’articulation de son auriculaire droit que tu n’en auras jamais.  Tu ajoutes ensuite The Stereography Project, un band de 11 musiciens (j’aime quand ils sont beaucoup). Et comme il fallait des voix pour compléter le tout, ils ont fait appel à Jeff taylor dont la voix de crooner pop met le tout en lumière. Et juste pour compléter, sur le reste du projet, il y a la chanteuse Katell Keineg qui a taffé avec Jeff Buckley, ce bel homme. Oui, ils sont pas la pour faire des gommettes. Le son est puissant mais amoureux à la fois. Il y a une classe folle dans chaque note. On est dans une musique totale qui te prend le cœur dans les bras pour le faire danser.  Bref, c’est beau.

C’est donc extrait de The Stereography Project feat. Jeff Taylor and Katell Keineg, paru le 27 avril 2018. Il n’est jamais trop tard,  vous pouvez aller l’écouter et l’acheter si il vous plait. Perso, je l’aime beaucoup

Jeff Taylor, Marike van Dijk & The Stereography Project

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.