La femme du bar

La nuit.

Un bar.

Vouté.

Enfumé.

L’alcool m’embrume l’esprit, ma chemise me colle à la peau. J’aurais du rentrer il y a quatre verres mais sur la piste, il y a elle.

Belle.

Chaude.

Envoûtante.

Elle ne danse pas vraiment. Ses talons hauts vissés dans le sol, ses mains plaquées sur ses cuisses, elle remonte sa robe et laisse deviner la dentelle de ses bas. Sur sa poitrine, quelques gouttes de sueur et dans son cou ses longs cheveux collés. Ses hanches ondulent doucement et sa tête balance. Elle ignore la foule. La musique respire par les pores de sa peau et elle, les yeux mi-clos, elle vibre.

Il n’y a qu’elle.

Dans ma tête, mon esprit cogne. Elle.  Des flashs. Moi. Violent. Mon verre à moitié vide.

La voix de Nina Simone.

Un autre verre.

Je pars, je rêve. Son rire, la chute de ses reins, ma chemise que j’enlève à la hâte, le gout de sa peau, la lumière derrière le bar, son regard, son corps qui danse sur le mien.

Je ferme les yeux.

J’ai envie d’elle.

Cette femme inconnue qui ne danse pas vraiment dans ce bar sombre.

 

 

 

1 Comment

  • La femme du bar « Miscellanées…
    La femme du bar « Miscellanées…

    […] Texte initialement publié chez Anotherwhisky […]

    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *