La pépite du jour, c’est Jarvis Cocker et « Aline »

Le grand Jarvis Cocker rend hommage à la pop française avec un album de reprises.

Dans mon panthéon personnel, il y a Jarvis Cocker. Tout simplement parce qu’un mec qui est capable de créer Common People ou Disco 2000 doit être considéré comme un dieu. La Britpop c’est Pulp, puis Blur, puis éventuellement Oasis (mais loin derrière, il faut être sérieux).

Il n’y a qu’à écouter cette reprise d’Aline, classe et irrévérencieuse. Ce titre accompagnera avec d’autres reprises le prochain film de Wes Anderson. Jarvis y doublera Tip Top et l’album, attention c’est étonnant, se nommera Chansons D’Ennui Tip-Top. Il comprend des reprises de Requiem Pour un Con, Mon Amie la Rose, ou bien Paroles, Paroles. Et j’écouterai sûrement le tout parce que, bon, c’est Jarvis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.