L’ordonnance de la semaine : Films de mauvais garçons à crochet

Hook

 

Tipiak n’est pas un vrai pirate.

[Posologie 1 à 2 films par soir dans un grand verre de Rhum]

– Pirates de Roman Polanski, parce que c’est un vrai film de pirates avec des bateaux, des abordages et des beuveries. La scène ou le Capitaine Bartholomew apprend à son mousse La Grenouille à violer une femme nous prouve que Roman a de l’humour (sa victime peut-être moins)

– Star Wars, de Georges Lucas, Han Solo est contrebandier. Un contrebandier c’est quoi ? C’est un pirate un peu spécial c’est tout, et de toute façon Star Wars en tant que meilleur (trois) film de l’histoire du monde tout entier peut apparaître à n’importe quel moment sur l’ordonnancier.

– Les Goonies de Richard Donner, une carte au trésor, des méchants, Willy le borgne, une collaboration Chris Colombus et Steven Spielberg pour le scénario. Certainement l’un des meilleurs films pour enfants des années 80.

– Matrix, des frères Wachowski, c’est le film qui te fait passer dans l’an 2000. On a tous voulu un Nokia, un long manteau en cuir, marcher sur les murs, plier la cuillère et devenir pirate informatique. Alors tu prends la pilule rouge et en route vers le terrier du lapin blanc.

– Hook ou la revanche du capitaine Crochet, de Steven Spielberg, Peter Pan revisité par l’un des plus grands réalisateurs du cinéma américain avec Robin Williams en Peter et Dustin Hoffman en Crochet, c’est tout simplement du génie. Le fait que Phil Collins joue dans le film n’y est certainement pas pour rien !

ps : Le seul vrai film de pirate qui vaille la peine c’est Pirates de Joone, en vrai quand on parle piraterie c’est à Jesse Jane qu’on pense.

ps 2 : Pour les insomniaques, lire Tortuga de Valerio Evangelisti, historique et terrifiant.

 

pirates

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.