Non la Tecktonik n’est pas morte

Revenons ensemble sur le plus court des mouvements culturels de ses 20 dernières années, la Tecktonik

Brut et tonton Tarik reviennent sur la tecktonik dans un court documentaire. Tu te souviens, le mouvement culturel du début des années 2000 ou des mecs en fluo moulant se déboitaient les épaules et les poignets en écoutant de la techno. Je n’étais pas client, car il n’y avait pas de guitares et je t’avoue que je me suis bien foutu d’eux à l’époque. Mais j’ai quand même appris plein de choses sur le sujet en regardant le doc et c’est super intéressant de comprendre la folle envolée de ce courant artistique. J’ai ainsi appris, par exemple, que c’était la première dance inventée par les Français depuis le French Cancan (et ça faisait une paire d’année).

Surtout, tu apprendras que même si ce mouvement artistique et commercial est mort, la danse, elle, est bien vivante. Redevenue underground et surtout à sa vraie place en tant que genre de danse, elle existe dans des Battle, des spectacles, sur les réseaux sociaux et même dans les shows de certains artistes dont Christine and the queens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.