On écoute SpreadJoy et II et on bouge la tête

On découvre le court mais génial album de Spread Joy, II

Alors oui, d’habitude, je vous fais des pépites du jour. Mais comme l’album de Spread Joy fait à peine 15 minutes en tout, ça passe. Le groupe de Chicago nous envoie un post punk furieux qui n’a pas le temps de prendre son temps. En un set d’une heure, ils te font toute leur discographie. Efficace, non ?

La voix de Briana Hernandez passe par toutes les variantes possibles. Elle crie, elle chante pop et prend une voix de cartoon. Elle se paie même le luxe de nous envoyer un long (deux minutes et cinquante trois seconde) titre en allemand.Ajouté à cela une guitare qui alterne les temps de picking et les riffs ravageurs. C’est condensé et étonnant, j’adore.

Le groupe de Chicago nous offre des shots à s’enfiler en bougeant la tête. Mes favorites sont « Ow » et « Ich Sehe Dich ». Je suis sûr que tu vas valider aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.