On s’écoute Fear of the dawn, le dernier album de Jack White

Cheveux bleus et guitare haute, voici Fear of the dawn de Jack White

Jack White sort le premier chapitre de son duo d’album prévu en 2022. Un rock que vous pouvez entendre et un folk qu’il sortira le 22 juillet. Le folk, je l’avoue, m’intéresse beaucoup moins même si j’adore jack.

Ce que je préfère, c’est quand il fait virevolter sa guitare électrique dans des riffs gras et puissants. Coup de bol bleu, il répond parfaitement à mes besoins de hochements de tête frénétique avec un Fear of the dawn qui décolle le cérumen.

Pas de répit, pas de trêve, on n’a pas le temps d’essuyer la sueur post pogo. Rock, parfois même à la limite du noise, le prodige de la guitare invite Q-tip à poser quelques lyrics sur Hi-de-Ho qui sent le western spaghetti. Il flirte même avec l’expérimental, faisant jouer la reverb sur certains morceaux. Il s’offre même le luxe de faire du beck survitaminé sur What’s the trick. En bref, il s’amuse, dynamite tout en gardant une production de haute qualité. La brigade du kiff peut venir le chercher, il aura déja pris de l’avance.

L’album est sorti sur son label Third Man, les vinyles sortent aussi de son usine de pressage maison. L’album est dispo sur bandcamp et ailleurs. Tout est indé, tout est local, tout est bon, direct de chez le producteur, comme à la ferme. Vous allez adorer.

jack white fear of the dawn

1 Comment

  • Roger Tergal
    Roger Tergal

    Salut Charles D.
    Dément ce skeud! La photo plus haut, c’est la pochette? Si oui, tu peux me dire quel en est l’auteur?
    Je partage avec plaisir, sur un groupe qui se nomme D&Z, Dessins et des Ziks!
    Bonne continuation,
    Roger Tergal!

    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.