Quarante ans de pourpre pluie

Il est 14h14 à Minneapolis. Nous sommes le 25 juin 2024 et il y a quarante ans de cela, déjà, le Petit Prince de la ville offrait son sixième album studio, considéré par beaucoup comme son chef d’oeuvre. Roger Nelson, un mètre cinquante six tout habillé de dentelle et de pourpre, sa guitare surnommée Cloud à la main, va déchaîner les oreilles et les passions aussi bien sur les grands écrans que sur les platines du monde entier. “Purple Rain”, un mythe est né.

Alors petit coming out princier personnel, je “vénère” son Altesse depuis mes six ans mais je n’ai jamais trop compris l’engouement du film. Les acteurs sont très moyens, l’histoire plus ou moins biographique est somme toute banale et filmée de façon assez décousue. Mais les nombreuses prestations live princières, en compagnie des non moins cultes Wendy & Lisa, valent largement leur pesant d’or. Même si, avis purement personnel, il ne s’agit pas non plus de sa meilleure création musicale; si je devais classer sa très prolixe discographie, “Purple Rain” ne figurerait même pas dans les cinq premiers. Cependant ce film et sa bande son restent pour la majorité la griffe ultime de Prince. Et ce n’est pas l’extraordinaire performance du Superbowl le 4 février 2007 qui diminuera ce sacre, bien au contraire.

Alors ce weekend, dans la plus grande cité du Minnesota, ce quarantième anniversaire a été célébré en grande pompes, pendant trois jours, sous l’égide de Morris Day, son “rival” à l’écran. Une nouvelle oeuvre murale d’environ 3 mètres de hauteur a également été inaugurée pour l’occasion car rien n’est trop beau ni trop grand pour perpétuer la mémoire et l’oeuvre magistrale du Kid de Minneapolis.

Street Art prince

Pour clore cet article qui pourrait s’éterniser, proportionnellement à mon admiration pour ce génie, un petit fun fact. Suite à ce succès colossal et toujours mondialement vivace, le violet restera à vie, et au delà, sa couleur associée, au point que Pantone, la référence internationale en colorimétrie, sortira une teinte spéciale en son honneur, la numéro 19-3528. Et pourtant, en réalité, sa couleur préférée était… l’orange !.  Sourire.

Alors avec beaucoup, beaucoup d’émotion, je profite ce soir pour lui souhaiter un

Happy Birthday (my) Beautiful One

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *