Vous êtes probablement passé à côté #7 Brushy One String et de Destiny.

Vous êtes probablement passé à côté de Brushy One String et de Destiny.


Non, Brushy One String n’est pas le nom d’une vedette du monde de la nuit qui ne disposerait que d’une seule petite culotte affriolante, mais celui d’un musicien qui n’a qu’une corde à sa guitare.

Souci d’économie ou talent ?

J’aime ce morceau parce que c’est la musique dans ce qu’elle a de plus essentiel : une instrumentation à son minimum, une voix brute et puissante et des paroles racontant une histoire (son histoire ?) qui vous prend aux tripes.

Autant de facettes qui sont trop souvent délaissées dans les productions actuelles.

Ici, c’est on ne peut plus épuré, la rythmique à la guitare est simple, entêtante et elle uniquement accompagnée d’un tambourin. Si d’aventure cela vous plaisait, vous trouverez sans peine des vidéos live où il joue sans tambourin, où tout est réduit au string minimum.

Une question nous vient cependant : comment fait-il lorsqu’il pète une corde à sa guitare ? Ça, l’histoire ne le dit pas, mais ses Live doivent être sacrément stressants.

Comme absolument tous les genres, le blues a de multiples facettes et de dignes représentants (BB King, Howlin’ Wolf, Muddy Waters, etc…) mais avec ce morceau, cette approche, on remonte bien plus loin dans le temps, jusqu’au blues d’avant guerre, à celui de la fin des années 20.

Cette approche de la musique aurait eu sa place au milieu des morceaux de
Tommy Johnson (celui qui a inspiré le guitariste aveugle de Ô Brother Where Art Thou ? des frères Coen) et Willie Blind Johnson (aucun lien), au milieu de ces bluesmen ayant débutés avec des Cigar Box Guitar, leur voix et leur peine.


Et ce sont là les racines et l’essence même du blues, quand un(e) interprète chante sa tristesse, son désarroi, sa douleur.

Il est évident que ce n’est pas la plus festive des chansons (après si vous mettez du blues pour mettre l’ambiance…) mais si vous aimez le blues, si cher à Nicoletta et à sa grand-mère, ou si vous voulez le découvrir dans son plus simple appareil, prenez 3 minutes de votre temps et…

… Foncez découvrir Brushy One String et Destiny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.