Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Zakk Wylde, portrait de l’artiste en mode triptyque

lundi 21 mars 2016 - Commentaire : 0

Accueil » Zakk Wylde, portrait de l’artiste en mode triptyque

Zakk Wylde est un musicien à plusieurs facettes. Pour l’annonce de la sortie de son deuxième album solo, on te propose un portrait triptyque de l’artiste

Zakk Wylde au cas où tu le connaîtrais pas c’est une espèce de géant blond, une sorte de bûcheron scandinave avec des bras comme des troncs d’arbre, une grosse barbe et une longue crinière blonde. Mais Zakk n’est pas un bûcheron, ou alors à ses heures perdues.

zakk wylde

Zakk le gros dur

Pour ce que j’en sais, c’est surtout un putain de bon guitariste, genre dieux du manche à cordes. Il a beaucoup travaillé avec Ozzy Osbourne, avec lequel il entretient des rapports plutôt compliqués (mais pourrait-il en être autrement dans ce monde impitoyable du music business de haut niveau). Viré, puis repris, puis viré à nouveau, Zakk, pas bégueule, considère toujours Ozzy comme son mentor, son papa en musique. Et il faut bien reconnaître que si Zakk à donné à Ozzy quelques une de ses plus belles chansons, Ozzy a appris à Zakk comment chanter et comment tenir un public dans le creux de sa main, comment être plus qu’un bon musicien, un frontman et un showman accompli. Parce que à côté de sa collaboration avec Ozzy, Zakk a monté très tôt un side project qui est devenu son projet principal, le groupe Black Label Society. BLS, c’est du méchant Heavy Metal qui cogne très fort. De la zique qui rigole pas du tout, comme tu peux le constater ici.

Le look motard, la veste à logo façon Hells Angels, les couleurs portées en concert et la désopilante charte de conduite, c’est mi sérieux – mi show biz, mais c’est sacrément malin. Tu en connais beaucoup des fan club qui portent aussi fièrement leurs couleurs, toi? Parce que dans n’importe concert de Metal, tu cherches bien, tu auras toujours un gars avec le gros dossard BLS, immanquable!

God, Family, Beer
Suicide is not an option
Complaint Dept. Closed
Love Life Stronger than Death
Thou Shall Not Spilleth Thy Beer
Refuse to Lose / Born to booze
Respect Is To Be Shown to All Society Dwellers Worldwide
Colors must be worn at all Black Label Society Shows & Events

Zakk Wylde le guitar hero

Au risque de passer pour le dernier des baltringues, je ne suis pas en mesure de donner une définition claire du guitar hero. Pour certains, c’est le lauréat d’un classement annuel organisé par des autorités aussi compétentes que nombreuses. Et comme pour les miss, il y a plusieurs panels, donc potentiellement plusieurs guitar heroes chaque année…Pour d’autres, le guitar hero est le guitariste dont le talent rayonne si fort qu’il est présent dans le jeu video éponyme. On me dit que Zakk est un guitar hero, et il est justement présent dans le jeu…et comme tu peux le voir dans cette vidéo, c’est pas un manchot…

Comme tout guitar hero qui se respecte, Zakk a aussi plusieurs guitar custom, notamment chez Gibson. Les guitares de Zakk sont faciles à reconnaître, elles portent tous le Bull’s Eye…

Il y a cependant un truc un peu pénible avec le côté guitar hero de Zakk c’est qu’il peut pas s’empêcher d’en faire des tonnes en concert. 1h30 de show, c’est au minimum 30 minutes de solo de guitare. Du genre de solo bien technique et bien chiant, façon chien de cirque…y en a qui aiment la branlette de manche, moi c’est pas trop ma came.

zakk wylde

Zakk Wylde le romantique

Quand Zakk débranche l’ampli, qu’il prend sa guitare sèche et joue devant le feu de bois, c’est un velours. Le géant blond a déjà produit un premier disque acoustique solo et parsème ses albums de BLS de ballades (parfois un peu trop nombreuses). C’est aussi dans ces moments là qu’on l’aime et son prochain disque acoustique, annoncé par ce très beau single sur lequel le bûcheron adopte un look de gitan d’opérette, s’annonce sous les meilleurs auspices. Ecoutez cette voie, cette guitare, ce solo d’une désarmante simplicité…on croirait entendre les anges.

C’est beau hein?
Le disque est en pré-commande sur le site du gus, ici.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.