Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

WHISKY OR NOT WHISKY #51 / 13 RAISONS DE…

mercredi 10 juin 2020 - Commentaire : 0

Accueil » WHISKY OR NOT WHISKY #51 / 13 RAISONS DE…

La semaine dernière, Netflix a mis en ligne la quatrième et dernière saison de 13 Reasons Why, une licence phare de la plateforme développée par Brian Yorkey. A l’instar de La Casa de Papella série – qui met en scène la vie “trépidante” d’adolescents au lycée Liberty – a perdu de son originalité première au fil des années. Voici donc treize raisons de ne pas en voir la fin…

1. Dans la forme, la saison 4 comprend dix épisodes et non treize. C’est donc toute la dimension méta-textuelle qui tombe à l’eau. A l’origine, 13 Reasons Why était un concept en 13 cassettes – ou 13 épisodes – sur le suicide d’Hannah Baker (Katherine Langford). Chaque cassette s’attardait sur l’un des 13 personnages qui avait un lien relationnel avec Hannah. En bref : la première saison se suffisait à elle-même et n’avait pas besoin de suite.

2. La voix-off du personnage principal Clay Jensen (Dylan Minnette) devient soporifique. On a compris depuis longtemps qu’il est un ado torturé.

3. Au fil des saisons, 13 Reasons Why a également perdu toute cohérence scénaristique, tant les rebondissements y sont bien trop nombreux. Comprenez : Liberty High School semble bâti sur les entrailles de l’enfer. Hannah Baker et Bryce Walker (Justin Prentice) y sont morts, tandis que les filles se font violer en toute impunité par l’équipe de foot. De même, une grande homophobie y règne, alors que les plus faibles se font tabasser dans les toilettes. En conclusion : n’importe quel parent retirerait son adolescent pubère de cet établissement morbide.

4. Dans cette dernière saison, la plupart des acteurs ont désormais entre 23 et 30 ans. Cela enlève toute crédibilité aux protagonistes qui paraissent bien trop âgés à l’image. L’ensemble nous donne l’amère sensation d’adultes qui se sont “déguisés” en élèves de terminale.

5. Mais où donc est passée la bande originale qui était plutôt cool ? Dylan Minnette est accessoirement le chanteur et guitariste d’un groupe indie vraiment sympa du nom de Wallows.

6. Dans la saison 4, Tony Padilla (Christian Navarro) est devenu blond. L’acteur, qui est au départ l’archétype même du brun latino et ténébreux, vient de fêter ses trente piges. C’est limite malsain de le voir incarner un jeune boxeur. De plus, Justin Foley (Brandon Flynn) a 26 ans dans la “vraie vie”. Il a donc désormais le physique mature d’un adulte accompli. Nous ne pouvons plus croire à l’icône du bad boy qui joue la carte de la rédemption.

7. Le confinement est terminé. Il est grand temps de reprendre une vie “normale” plutôt que de binger chez soi.

8. Mais que font les adultes ? A la base, il est question de suicide(s) et de meurtre, où les uns ont balancé les autres pour protéger des intérêts personnels parmi une “bande” de potes. A l’épisode 4, ces mêmes adultes ont la riche idée d’organiser un camping sauvage pour les élèves de Liberty, doublé d’un jeu de piste grandeur nature. Le but du game : livrer à eux-mêmes des jeunes dans la forêt – a priori traumatisés et adeptes du bizutage pour certains – tout en favorisant l’autonomie la plus complète. Splendide…

9. L’accident de voiture qui est censé être le climax de l’intrigue, on en parle ? Ha, non… La magie de l’ellipse vient d’opérer. Mieux vaut garder un twist qui n’en est pas un à l’épisode 8.

10. Le personnage de Jessica (Alisha Boe) s’est découvert une passion politique pour le féminisme. Pourtant, elle a toujours représenté – et symbolise encore – les valeurs sexistes de Liberty, en pom pom girl exemplaire qu’elle a été. Un tel revirement est tout à fait louable. Il est néanmoins bien mal amené dans la construction narrative globale du récit.

11. A l’image de Stranger Things qui surfe sur le filon juteux des 80’s, 13 Reasons Why (saison 4) ne fait que reprendre les clichés culturels du teenage movie. C’est à croire que la série ne parvient plus à réinventer ses propres codes. Pire : les scénaristes ont-ils signé pour une dernière saison sans avoir la moindre idée d’une ligne de pitch ?

12. Il y a bien mieux à voir en ce moment sur Netflix, comme l’excellent Unorthodox ou bien la série documentaire The Last Dance.

13. Inutile de voir la fin. La Fan Base l’a déjà spoilée sur YouTube, tout comme la plupart des moments clés. Je pense notamment au personnage de Justin (points de suspension).

J.M.

13 Reasons Why (disponible sur Netflix)

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nq,, nq,, ex,, hy,, ex,, ex,, nq,, nq,, nq,, hy,, ex,, nq,, ex,, hy,, ex,, ex,, nq,, nq,, hy,, nq,, nq,, ex,, ex,, ex,, ex,, hy,, nq,, ex,, ex,, ex,, hy,, ex,, hy,, nq,, nq,, ex,, ex,, ex,, nq,, ex,, ex,, ex,, ex,, hy,, ex,, ex,, nq,, nq,, nq,, nq,, ex,, ex,, hy,, nq,, ex,, nq,, nq,, hy,, ex,, nq,, ex,, nq,, hy,, nq,, ex,, ex,, hy,, nq,, ex,, nq,, hy,, ex,, nq,, hy,, ex,, ex,, nq,, nq,, nq,, hy,, nq,, ex,, ex,, ex,, nq,, nq,, nq,, ex,, hy,, nq,, nq,, ex,, ex,, ex,, ex,, hy,, nq,, nq,, nq,, nq,, nq,, nq,, ex,, hy,, nq,, nq,, ex,, nq,, ex,, hy,, nq,, nq,, hy,, nq,, nq,, ex,, ex,, ex,, hy,, nq,, ex,, ex,, nq,, ex,, nq,, nq,, ex,, ex,, nq,, nq,, hy,, hy,, nq,, nq,, ex,, ex,, nq,, nq,, ex,, ex,, nq,, ex,, ex,, nq,, hy,, nq,, ex,, ex,, ex,, nq,, ex,, nq,, nq,, nq,, nq,, hy,, ex,, ex,, nq,, hy,, hy,, nq,, nq,, ex,, nq,, ex,, hy,, ex,, nq,, ex,, nq,, ex,, ex,, hy,, ex,, nq,, ex,, ex,, ex,, hy,, nq,, nq,, ex,, nq,, nq,, nq,, nq,, ex,, hy,, ex,, nq,, nq,, ex,, nq,, ex,, hy,, ex,, nq,, ex,, nq,, nq,, ex,, nq,, hy,, ex,, nq,, ex,, nq,, ex,, nq,, nq,, ex,, ex,, ex,, nq,, nq,, nq,, ex,, hy,, ex,, ex,, hy,, nq,, nq,, ex,, nq,, ex,, ex,, ex,, nq,, nq,, ex,, hy,, ex,, ex,, ex,, nq,, ex,, nq,, ex,, hy,, hy,, ex,, ex,, nq,, ex,, nq,, nq,, nq,, hy,, nq,, ex,, nq,, nq,, hy,, ex,, nq,, ex,, ex,, ex,, nq,, ex,, hy,, hy,, ex,, ex,, nq,, nq,, nq,, nq,, nq,, ex,, ex,, ex,, ex,, nq,, nq,, ex,, nq,, nq,, nq,, ex,, ex,, ex,, nq,, hy,, ex,, ex,, nq,, nq,, hy,, ex,, nq,, ex,, nq,, hy,, nq,, ex,, hy,, nq,, ex,, ex,, nq,, nq,, hy,, nq,, ex,, ex,, nq,, nq,, ex,, nq,, hy,, nq,, nq,, ex,, nq,, hy,, ex,, hy,, nq,, hy,, ex,, ex,, hy,, ex,, hy,, nq,, ex,, ex,, nq,, ex,, ex,, nq,, nq,, ex,, nq,, nq,, nq,, ex,, hy,, nq,, nq,, hy,, nq,, ex,, ex,, hy,, nq,, nq,, ex,, nq,, nq,, nq,, ex,, hy,, ex,, ex,, nq,, hy,, nq,, ex,, nq,, nq,, hy,, ex,, hy,, hy,, ex,, ex,, ex,, ex,, nq,, hy,, nq,, nq,, ex,, nq,, hy,, ex,, hy,, nq,, nq,, nq,, ex,, nq,, nq,, nq,, ex,, ex,, nq,, ex,, ex,, nq,, nq,, nq,, nq,, ex,, nq,, nq,, hy,, hy,, nq,, ex,, ex,, ex,, ex,, nq,, ex,, nq,, nq,, ex,, ex,, nq,, hy,, ex,, nq,, nq,, hy,, hy,, hy,, ex,, nq,, nq,, nq,, hy,, nq,, hy,, nq,, nq,, ex,, ex,, nq,, ex,, nq,, hy,, hy,, ex,, ex,, hy,, ex,, ex,, ex,, hy,, nq,, ex,, ex,, nq,, nq,, hy,, ex,, ex,, ex,, hy,, ex,, hy,, hy,, ex,, nq,, ex,, ex,, nq,, ex,, hy,, nq,, ex,, ex,, nq,, nq,, hy,, nq,, ex,, ex,, hy,, nq,, hy,, nq,, ex,, ex,, hy,, ex,, ex,, nq,, nq,, ex,, ex,, hy,, nq,, hy,, nq,, nq,, hy,, hy,, hy,, nq,, hy,, ex,, ex,, nq,, ex,, 209b9c56316898dd01cfb475cbbfa5ce1