Saturday, September 25, 2021

On bouge ses fesses avec Glass Animals et “I Don’t Wanna Talk (I Just Wanna Dance)”

Que tout le monde bouge ses fesses, que les femmes oublient leurs complexes avec Glass Animals.

Allez, c’est lundi. On a donc besoin de cette petite pépite de Glass Animals. Rythmée, sautillante comme des gamins la veille de Noël, I Don’t Wanna Talk (I Just Wanna Dance) a le groove. J’adore le synthé et la basse. L’ambiance est planante et psyché. On dirait du MGMT en plus punchy.

Certes, le message est loin d’être politique : faire du bien aux gens et les faire se trémousser. Mais il est réussi par la bande d’Oxford. Il invite à l’action, plutôt qu’à la plainte, ce qui est ma foi une excellente proposition.

C’est donc extrait de leur futur quatrième album et ça va être chouette.

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.