La pépite du jour c’est FKA Twigs et son Meta Angel

L’OVNI musical FKA Twigs débarque avec « Meta Angel », caresse sonore efficace, comme elle seule sait les faire (rappelez-vous Cellophane en 2019…).


Il y a les codes R’n’B, certes, de l’autotune aussi, mais l’ensemble est doux, harmonieux dès les premières intonations. Au début sa voix nous rappelle Yolandi des Die Antwoord, plus tard Björk … C’est sa marque de fabrique, son côté ZORRO revendiqué.

Elle joue avec les codes du R’n’B ou peut-être veut elle les casser ces codes, ou peut-être n’est ce qu’un prétexte pour imposer sa patte de façon plus pérenne. J’ai lu çà et là sa fascination pour Madonna, tiens tiens … M’est avis qu’on la verra débarquer un jour sous d’autres genres. N’empêche ce « Méta angel », ange gardien, ange déchu ou Cupidon diablement moderne est une belle nouveauté de ce début d’année.

Et FKA Twigs, artiste multiple et joyau britannique au service de la majesté, n’a pas fini de nous étonner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.