La pépite du jour c’est The prodigy et Firestarter (Andy C remix)

On fête les 25 ans de The Fat of the Land, le troisième album de the prodigy et ça vaut bien une pépite et un remix.

Il y a très longtemps, alors que l’extrême droit n’avait pas de Député et qu’on ne pensait pas la probable destruction de la planète. Il y a très longtemps, alors que je n’avais pas de poil blanc dans la barbe, ni de poil tout court, est sorti The fat of the land.

The prodigy a été une déflagration. Du bruit, de la fureur, un nouveau sous genre survitaminé entre l’electro et le punk. La voix et la folie de Keith Flint et des autres membres donnaient et donnent encore l’envie de sauter partout comme des petites chèvres sous prod. L’album s’est vendu à plus de 10 millions d’exemplaires dans le monde, dont 2,6 millions aux États-Unis en compagne de Fat boy slim et des chemical brothers.

Dès lors, quand la sortie d’une version anniversaire a été annoncée pour le 4 novembre prochain avec un somptueux remix du Dj culte Andy C, je n’ai pu m’empêché de vous la partager. Ca fera une madeleine de proust bruyante au plus vieux et ça cultivera les plus jeunes. Quand dites vous ?

the prodigy

1 Comment

  • Nan Emma
    Nan Emma

    Qu’en dîtes vous plutôt ?

    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.