Tuesday, May 17, 2022

La pépite du jour, c’est Teleskopes et « Private Michael »

Nous sommes de retour après 15 jours de vacances et ça tombait bien, je voulais vous présenter Teleskopes et son titre Private Michael

Teleskopes est un trio alt rock américain mais je vais pas vous faire leur bio, on s’en souvient rarement. Je vais plutôt vous parler du titre Private Michael sur le fond et sur la forme.

Sur le fond, le titre parle du « Don’t ask, don’t tell ». C’était la façon de fonctionner de l’armée américaine concernant l’homosexualité et la bisexualité. En effet, jusqu’à Obama, l’homosexualité et la bisexualité étaient interdites dans l’armée, même si les années avaient apporté une certaine souplesse. Le principe était simple : on ne te demande pas tes préférences, mais tu ne les montres pas sinon gare à toi. Cette politique était discriminatoire et elle est heureusement terminée (même s’il doit y avoir encore un peu de taf).

Sur la forme, le groupe ricain nous propose un rock atmosphérique mais qui tire quand même sur le post-punk. J’aime cette guitare traînante et cette voix un peu emo. La mélodie est mélancolique, mais rythmée quand même. J’adore.

C’est donc extrait de For The Living (Lost & Found Vol. 1), leur dernier EP qui est sorti le 13 août dernier.

Le groupe sur les réseaux pouloulou Facebook, Instagram et Twitter.

Teleskopes

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.