La pépite du jour c’est Dualism de Stefan Wenger

La magie des internets. C’est en traînant sur un subreddit dédié à Bandcamp que j’ai échoué sur le Soundcloud d’un mec qui s’appelle Stefan Wenger. En arrivant là, j’avais un peu la tronche du mec qui a loupé son arrêt et qui est paumé. En voulant retrouver ma route, j’ai eu le coup de coeur pour le producteur helvétique.

Stefan, c’est le mec qui prend du plaisir à enregistrer ces morceaux (suffit de le voir sur ses réseaux) et qui a un toucher de gratte qui pourrait rendre jaloux Plini. Il produit ces morceaux de bout en bout avec une touche « prog métal » qui ne laisse pas indifférent. On aime ou on aime pas et, pour le coup, j’adore !

Le pire dans tout ça, c’est que le mec culmine à peine à 100 followers sur ses réseaux. C’est un peu le génie qui se cache et, franchement, mon âme de gentil tenait à le mettre sur les devants de la scène une première fois. Promis, je vous en reparlerai vite même si vous n’en avez rien à faire. Bisous sur vos écouteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.