Les pépites de Cannes 2022

Cannes retrouve son mois de mai, après trois années de disette.

C’est le temps du retour à la normale pour le roi des festivals. Mais on annonce aussi un vent de changement sur la Croisette : dernier tour pour le président Pierre Lescure, fin du partenariat avec Canal+ et Renault. Mais bonjour France Télé, BMW et TikTok !

cannes 2022

Une chose ne change pas : la quantité phénoménale de films présentés dans les sections officielles (Compétition pour la Palme d’Or, Un Certain Regard…) et dans les sélections parallèles. Tout ça sans même parler du Marché du Film où plus d’une centaine de pays sont représentés. Amusons-nous à dénicher les titres les plus prometteurs :

Coupez ! (Michel Hazanavicius, Hors Compétition)

On vous avait parlé du film japonais original et de son concept délirant (une équipe de bras cassés tourne un film de zombies quand de vrais morts-vivants attaquent). On a tellement hâte d’en voir la version du réal d’OSS 117 & The Artist, d’autant plus qu’elle ouvre le Festival et sort en salles en même temps (mardi 17 mai). Pour info, le film vient de changer de titre : il y a 3 semaines il s’appelait encore Z (comme Z).


When You Finish Saving The World (Jesse Eisenberg, Quinzaine des Réalisateurs)

C’est le premier film écrit & réalisé par Mark Zuckerberg, pardon, Jesse Eisenberg. L’histoire d’une mère et son fils, interprétés par Julianne Moore et Finn Wolfhard (Stranger Things). C’est produit par Emma Stone et forcément on attend tout ce beau monde à Cannes pour l’ouverture de la Quinzaine. Étonnamment, ce projet avait d’abord existé en podcast sur Audible.


Jacky Caillou (Lucas Delangle, ACID)

La sélection totalement indépendante et surprenante du festival ne risque jamais de nous décevoir (ACID = Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion). Voici le synopsis de ce premier long-métrage : Jacky Caillou vit avec sa grand-mère, Gisèle, une magnétiseuse-guérisseuse reconnue de tous. Alors que Gisèle commence à lui transmettre son don, une jeune femme arrive de la ville pour consulter. Une étrange tâche se propage sur son corps. Certain qu’il pourra la soigner, Jacky court après le miracle.


Tirailleurs (Mathieu Vadepied, Un Certain Regard)

Le directeur photo d’Intouchables retrouve Omar Sy pour cette histoire-hommage aux héros sénégalais de la Première Guerre Mondiale.


Alma Viva (Cristèle Alves Meira, Semaine de la Critique)

Ce premier film français tourné au Portugal en portugais a dû faire appel au crowdfunding pour boucler son budget. On est ravi de le retrouver à Cannes 2022. C’est l’histoire de Salomé, 9 ans, qui passe les vacances dans le village isolé de sa grand-mère adorée. Lorsque celle-ci décède brutalement, Salomé s’aperçoit qu’elle est possédée par son esprit, qui règle ses comptes depuis l’au-delà. Prise dans la tourmente familiale des obsèques, et devant les regards méfiants des villageois qui l’accusent de sorcellerie, la petite fille tente de se libérer de ce troublant héritage.


C’est tout pour aujourd’hui, à bientôt pour de nouvelles aventures !

Le 75e Festival de Cannes aura lieu du mardi 17 mai au samedi 28 mai 2022
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.