Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / YouTube / Podcast par

2020 en films & séries : on fait le bilan calmement

jeudi 31 décembre 2020 - Commentaire : 0

Accueil » 2020 en films & séries : on fait le bilan calmement

2020 : l’année où tout a basculé ? En tout cas, ça ne nous a pas empêché de faire nos tops 10.

Après un début d’année historique et la victoire de Parasite aux Oscars, il fallait bien que la roue tourne. Et ce fut le cas, d’une manière hélas tout aussi historique : fermeture des salles de cinéma en France pendant le premier confinement (2 mois), puis toujours d’actualité depuis le 30 octobre. La salle était déjà malmenée par une offre audiovisuelle pléthorique, mais elle jouissait toujours d’un prestige que sa longévité lui permet (125 ans tout de même).

C’était la dernière séance

Le public était au rendez-vous cet été et la fréquentation des salles reprenait tout juste des couleurs, quand arriva le second confinement. Les cinéphiles répondront-ils encore présents le 7 janvier (on croise les doigts) ? En attendant, pas de Disney/Marvel sorti en 2020 à part En Avant. Forcément, ça fait du vide (les films de Mickey représentaient 8 des 10 plus gros succès chez nous en 2019).

Justement, parlons de notre box-office : quasi ex aequo en tête, on trouve Tenet et 1917 (ça rime). Avec leur protagoniste opaque et leur structure d’aventure linéaire où l’on traverse des niveaux, les deux films jouent avec les codes du jeu vidéo. Ce n’est peut-être pas un hasard si c’est Christopher Nolan qui a remis le prix du Jeu Vidéo de l’Année aux Game Awards 2020.

Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir

Disney+ a tout de même profité de la situation pour sortir deux productions parmi les plus attendues : le moyen Mulan et le génial Soul. Disponible depuis le 20 octobre, Salto devra tirer son épingle du jeu en produisant du contenu original francophone. Enfin, on a dit bye bye à Quibi et à la chaîne Téléfoot : les deux services auront donc vécu un semestre.

En 2020, des héros ont surgi des ténèbres dans 1917 (sorti au ciné le 15 janvier) & La Plateforme (Netflix) … On a vu les meilleurs parents du monde : Petite Fille (Arte) & Un Fils (sorti le 11 mars, puis ressorti en juin) … Deux concours nous ont donné les feel-good movies de l’année : Eurovision (Netflix) & Miss Révolution (Canal+) … On a vadrouillé aux USA avec Borat 2 (Amazon Prime) et à Madrid avec Eva en août (sorti en août évidemment, et déjà dispo gratos sur La Médiathèque Numérique) … On a vibré sur du blues et du jazz afro-américains avec Ma Rainey (Netflix) et Soul (Disney+) …

Côté séries, on a goûté à l’ivresse du pouvoir avec Le Bureau des Légendes (Canal+) et la brigade Antidisturbios (Polar+) … Les héroïnes n’étaient pas là pour épiler les kiwis : Kipo (Netflix) & Derby Girl (France.tv Slash) … On a cherché l’amour, l’amitié et la chanson qui va bien : Royalties (Quibi) & High Fidelity (Starz) … On est remonté aux origines du monde dans DEVS (Canal+ Séries) et aux origines du Minitel dans 36 15 Monique (OCS) … On a bifurqué avec Les Envoyés d’Ailleurs / Dispatches from Elsewhere (Amazon Prime) & roulé avec Ewan McGregor en moto écolo : Long Way Up (Apple TV+) …

À toi qui as lu jusqu’ici, j’envoie un merci bien chaleureux. Que l’année 2021 soit belle malgré tout et qu’on s’évite le futur décrit dans Les Fils de l’Homme (le film se passe en 2027).

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.